Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 10:39

Bayonne freiné à domicile
img505/9311/6619251go0.jpg

Sète prend les commandes du championnat, et l'Aviron qui bute sur la lanterne rouge à domicile, conserve néanmoins sa place dans la première partie.

La bonne affaire du week-end est sans aucun doute pour les Sétois vainqueurs au Paris FC (2-0). Les Héraultais s'emparent de la première place (16 points) et n'ont disputé que sept rencontres contrairement à Cassis, rejoint sur le fil à Laval (2-2) et qui perd la tête du classement au goal-average général. Le duo compte deux longueurs d'avance sur la paire Istres-Laval. Les Istréens ont été tenus en échec à domicile par Gueugnon (1-1), et les Lavallois n'ont pas fait mieux contre Cassis. Mais les deux équipes ne comptent elles aussi que sept rencontres. On continue la liste avec un autre duo, Pacy et Louhans qui se sont neutralisés en Saône-et-Loire (1-1) et qui compte quatre longueurs de retard sur le duo de tête, les Haut Normands comptant également sept matches au compteur. Juste derrière, l'Aviron partage la 7e place (11 points) avec Arles, vainqueur à Beauvais (3-2) et le Paris FC, battu par Sète mais les Bayonnais, comptent un match en moins.
img505/5495/abessg1an6.png

La zone de relégation

Bien entendu, Sannois, malgré sa première victoire en terre basque (1-0), conserve la lanterne rouge du classement avec 3 points (lire «Sud Ouest Dimanche» d'hier), ses trois premiers de la saison en huit matches disputés. Juste devant, Libourne a elle aussi remporté son premier match de l'année face à Rodez (1-0). Les Pingouins reviennent par la même occasion à hauteur de Niort, autre relégué de Ligue 2 et qui est allé chercher un bon match nul à Cannes (0-0) et de Beauvais battu à domicile par Arles (3-2). Le trio qui complète la zone de relégation (5 points) compte deux longueurs de retard sur Calais battu à Croix de Savoie (1-0) et trois sur Cherbourg et Calais qui ne sont pas parvenus à se départager (2-2). Croix de Savoie s'est donné un peu d'air (9 points), Rodez, Cannes et Gueugnon (10 points) sont dans le ventre mou du classement.

img223/4567/abessg5ut5.png
La 8ème journée en chiffres

Vingt-deux buts inscrits, loin du meilleur total de la saison (31 lors de la 7e journée) mais deuxième total de la saison quand même. Le Gueugnonnais David est toujours en tête avec sa quatrième réalisation de l'année à Istres dans le temps additionnel. D'ailleurs, les buteurs ont attendu les dernières minutes de jeu pour aller marquer lors de cette 8e journée. David pour Gueugnon, Mangara pour Cherbourg, Ichane pour Laval, Schulzendorf (avec un doublé) pour Sète, Ojong pour Croix de Savoie et Germany pour Arles : tous ont attendu les cinq dernières minutes. Les Istréens possèdent toujours la meilleure attaque du National (12 buts inscrits), Sète et Cassis se partagent la meilleure défense (3 buts encaissés). Cassis (4 victoires et 4 nuls) et Louhans (2 victoires et 6 nuls) restent les deux seules équipes invaincues du championnat après huit journées.
img505/34/abessg8ui2.png

La prochaine journée

L'Aviron Bayonnais (7e, 11 points) se déplace vendredi soir à Cassis (2e, 16 points) qui n'a toujours pas encaissé le moindre but en trois matches disputés sur ses terres. Les hommes d'Alain Pochat ont eux, pris l'habitude de pas trop mal voyager cette année (une seule défaite en quatre matches). Après avoir permis aux Parisiens de Sannois de s'imposer pour la première fois cette année, les Bayonnais se verraient bien les premiers à faire chuter les Provençaux.
img91/3231/abessg10ep0.png

Jakes Debounco

Sud-Ouest (Lundi 22 Septembre)
img139/8452/logosudnx7.png

Partager cet article

Repost0

commentaires