Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 18:18

Un point c’est tout

Dans un match haché par les fautes, les Pingouins ont une nouvelle fois fini à dix. Mais ils ont tenu le match nul.

Ce devait être « l'Union sacrée ». Le FCLSS avait lancé un appel à tous les passionnés de football en Gironde pour venir au stade Moueix soutenir les Pingouins. Difficile de déplacer les abonnés des Girondins par grand froid pour assister à un match de bas de tableau de National, deux jours après avoir vu les Marine et blanc tenir tête à Chelsea en Ligue des Champions. Mathieu Chalmé, lui, n'a pas oublié son ancienne équipe en venant donner le coup d'envoi du derby aquitain. Ensuite, Libourne/Saint-Seurin a dû se débrouiller seul, dans un match haché par les fautes. Et à ce petit jeu, les Pingouins ont soigné une mauvaise statistique, en terminant pour la huitième fois de la saison le match à dix.

Tel un grand enfant, traînant des pieds, Khalifa Ba quittait le terrain à la 54e. Trois minutes seulement après avoir reçu un avertissement, il en recevait un second, synonyme d'expulsion (comme Anzité, sa troisième de la saison !). Une voix grave descendant des tribunes l'interpellait pour lui demander s'il avait réfléchi. « Je ne sais plus quoi dire aux joueurs, avouait Stéphane Ziani, impuissant, à la fin du match. Je ne peux tout de même pas les freiner dans l'engagement, on en manque la plupart du temps. La faute est réelle, mais si nous n'étions pas à la 20e place du classement, pas sûr que l'arbitre sorte le deuxième jaune. »

Deux recrues imminentes

Libourne/Saint-Seurin a su tenir le score pendant plus d'une demi-heure, face il est vrai à un Aviron qui n'a pas montré grand-chose. Seul Heckly, l'attaquant basque, aura donné des sueurs froides aux Pingouins, mais à chaque fois, Jean-Baptiste Daguet sauvait la « baraque ». Frustré, le gardien libournais ne cachait pourtant pas sa déception à la fin du match : « Un point, ça ne suffit pas quand on est dans notre situation. Aujourd'hui (NDLR : hier), on a trop subi. On a plus joué pour ne pas perdre que pour véritablement gagner. Mais la place de lanterne rouge n'aide pas à prendre des initiatives sur le terrain. » Il était pourtant difficile pour les Pingouins de faire autre chose réduits à dix. Mais bien plus que dans ce match, l'expulsion de Ba pénalisera encore une fois les hommes de Stéphane Ziani dès que la sanction de la commission de discipline tombera. « Nous faisons avec les moyens du bord. En ce moment, nous sommes dans un état d'urgence. Il faut renforcer le groupe. D'ici lundi, nous saurons si deux nouvelles recrues peuvent nous rejoindre pour le déplacement à Créteil. » En même temps, Libourne/Saint-Seurin travaille à un rapprochement avec les Girondins de Bordeaux en vue de prêts dès le mercato.

Yoan Leshauriès

Sud-Ouest (Samedi 29 Novembre)

img139/8452/logosudnx7.png  

-----------------------------------------------------------

Résumé en images (source : fclss.fr)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires