Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 17:25

L'Aviron doit s'affirmer

L'Aviron Bayonnais a repris la seconde place du classement dimanche dernier, à la faveur d'une victoire acquise en Loire-Atlantique face à Nantes B (2-1). Une victoire et quatre points qui ont fait du bien aux Bayonnais qui restaient sur trois matches infructueux sur le plan comptable (deux défaites et un nul). L'entraîneur bayonnais, Alain Pochat, préfère-lui se concentrer sur les deux derniers déplacements de son équipe : « Déjà à Orléans, quand on revoit le contexte de la partie, quand on sait que les Orléanais sont venus s'imposer à Anglet, on se dit que ce ne sont pas des tocards non plus. C'est sûr, nous avons connu un mois de janvier difficile mais on a su redresser la barre. » Du coup, l'Aviron continue de postuler pour une place vers le National. « On sait d'où l'on vient et où on va » rappelle le coach bayonnais, « on sait aussi que le chemin est encore long. Il n'y a qu'à regarder les résultats du week-end dernier pour s'en rendre compte. » Le technicien fait ainsi référence à Orléans qui, avec deux suspendus, vient chercher des points à Anglet mais aussi à Moulins qui sortait d'une grosse période d'invincibilité et qui tombe à Toulouse. « A chaque match, il faudra confirmer » martèle Pochat. « On sait comment cela se passe dans notre groupe, comment les joueurs vivent entre eux. On entend ici ou là des commentaires sans trop de fondement, sans savoir comment cela se passe aux entraînements. Ça serait trop beau si on développait du foot brésilien chaque week-end. Des fois, il faut savoir se contenter d'un peu moins. »

Une opposition de style. Ce soir pourtant, l'Aviron Bayonnais va devoir cravacher pour prendre des points à un adversaire coriace : le Toulouse FC. Une formation au jeu séduisant et qui possède la meilleure attaque du groupe (31 buts marqués en 20 matches) mais que les Bayonnais avaient battus au cours du match aller (3-2) : « On avait sorti un gros match » se rappelle Alain Pochat, « chacune des équipes avait eu sa période. Nous, c'était la première et on avait mené de deux buts. Ensuite on avait souffert en seconde mi-temps et on l'avait emporté dans les arrêts de jeu. » Les Bayonnais avaient eu ce brin de chance qui réussit aux équipes de tête : « Mais il fallait aussi faire le match qu'on a fait. Regardez Anglet et Moulins qui y ont perdu. Le tout est de ne pas leur laisser prendre confiance, il ne faut pas qu'ils installent leur jeu. Mais bon, pour le moment, les centres de formations ne nous réussissent pas trop mal. » Pour affronter les jeunes Toulousains, Alain Pochat et Cédric Pardeilhan ne devraient pas trop changer leurs batteries par rapport à la semaine dernière. Abdou Barry et le jeune Fabien Boulay seront tout de même remplacés numériquement par les retours de Jérôme Lalanne, Ludovic Louit et Nicolas Bertrand. Michel Bidegain, lui, ne s'est quasiment pas entraîné de la semaine après un nouveau choc subi à Nantes et devait passer un dernier test hier soir. En tout cas, il devrait y avoir du spectacle ce soir entre la meilleure attaque de la poule, même sans le deuxième meilleur buteur du groupe C (Kévin Dupuis, dix buts cette saison retenu par Élie Baup pour le match de Ligue 1 à Lorient) et l'une des défenses les plus hermétiques(seulement 14 buts encaissés par les Bayonnais).

Le groupe : Bouet, Barry, Estrade, Degoul, Borghese, Bertrand, Bidegain, Balde, Lestage, Louit, J.Lalanne, Van Den Bruwaene, Lancien, Boucenna, Labarbe, Barsacq.

Le match : Bayonne (2e, 56 points) - Toulouse B (6e, 50 points), ce soir (18 heures), stade Didier Deschamps, arbitre : M. Schmitt.

Sud-Ouest (samedi 17 février)

Partager cet article

Repost0

commentaires