Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 10:00

Le Poiré en apéritif

Le gardien Ximun Duhour et les Bayonnais lancés dans la course aux points.

L'Aviron Bayonnais accueille ce soir un promu qui navigue au milieu du classement. Et mardi, Luzenac sera présent à Deschamps.

Trois équipes ont leur calendrier à jour et les 23 matchs joués : Martigues, le Red Star et Fréjus. D'autres, le plus gros contingent (huit équipes), comptent un match de retard. Six autres formations ont déjà deux matchs en moins, l'Aviron Bayonnais et Besançon (les deux derniers du classement) pointent avec trois matchs de retard et le pompon revient à Orléans qui se traîne quatre matchs à disputer en plus de son calendrier normal. Le National n'aura pas échappé à cette longue période de disette en matière footballistique et sans avoir l'air de se répéter chaque année, il devient urgent de trouver des solutions. Pour l'Aviron, il s'agira de bien négocier ce « bloc » de cinq matchs à disputer en dix-neuf jours, soit un match tous les quatre jours, alors que les coéquipiers de Michel Bidegain n'ont joué que deux matchs en janvier et deux en décembre !

Ce cruel manque de ballons est identique pour tous, à des degrés divers et variés mais pour l'Aviron Bayonnais, il n'y a plus trop de temps à perdre pour revenir dans la course au maintien. « On a pu faire des semaines normales malgré les matchs reportés », confie Ximun Duhour, « et on a surtout bien travaillé l'intensité physique avec Jérémy. On a tous hâte de retrouver la compétition car on avait bien repris avec Ajaccio et Colmar et ces reports nous ont un peu coupé les pattes. » Difficile donc de connaître le degré de forme de tout le groupe même si au niveau des oppositions dans la semaine « tout le monde s'est donné au maximum », insiste Ximun. « On a aussi délivré une bonne prestation en amical le week-end dernier contre le Stade Montois (club de CFA). On a vu de belles choses et ça se rapprochait aussi plus de l'intensité d'un match de championnat. »

Valider le bon début 2012

Ce soir, il faudra valider face au Poiré-sur-Vie, le bon début d'année 2012 et les quatre points pris contre Ajaccio et à Colmar. Ce ne sera pas chose facile d'ailleurs puisque les hommes d'Oswald Tanchot se sont déjà imposés à quatre reprises hors de leurs bases cette saison (Beauvais, Créteil, Fréjus et Cherbourg). « On s'attend à un match costaud mais on n'a plus le choix », rappelle le gardien bayonnais. « Il faudra faire le maximum ce soir comme jusqu'à la fin de la saison pour s'en sortir. » Pour ce faire, Alain Pochat pourra bénéficier d'un groupe opérationnel. « Tout le monde est sur le pont », ajoute Ximun. « Le groupe vit bien, les derniers nouveaux arrivés ont pris leurs marques dans la ville et au club. Les examens arrivent très vite. Il faudra rendre de belles copies ! » conclut le gardien basque, prêt à en découdre et repousser les assauts vendéens ce soir. Avant les autres qui arriveront très vite également.

Jakes Debounco - Sud Ouest (Vendredi 17 février 2012)

----------------

Le match de la dernière chance pour Bayonne ? La réception du Poiré sur Vie, prévue ce vendredi soir, y ressemble beaucoup. L'Aviron, lanterne rouge du championnat de National, n'a plus vraiment le droit à l'erreur et se devra de triompher à domicile pour encore croire au maintien. En face, le promu vendéen n'a toujours pas assuré le sien mais semble bien parti pour conserver sa place à cet échelon la saison prochaine. Une victoire à l'extérieur ce week-end ne ferait que confirmer cette tendance.

Le groupe de Bayonne : Duhour, Soubervie, Bidegain Touré, Chort, Elissalde, Lalanne, Giron, Audinet, Famery, Diafutua, Pinau, Degoul, Tharradin, Matutu, Karam, Massampu, Lesca.

Le groupe du Poiré-sur-Vie : Martin, Djoman, Lamy, Seka, le Goff, Bourgaud, Héloïse, Das Neves, Gazeau, Simon, Jacuzzi, Paris, Stanger, Joufreau, Levacher, Rocher, Kifouéti.

Foot-National

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires