Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 11:59

Le match qui fâche aura bien lieu

     

La rencontre de cette 21ème journée (en retard) va finalement avoir lieu ce soir après moult rebondissements. Et ce n'est peut-être pas terminé ...

Le 21 décembre 2010 : la partie nord de la France est balayée par des chutes de neige importantes. La région parisienne, grandement touchée, réquisitionne tout ce qu'elle peut (avions, personnels) pour désengorger ses aéroports. Petite conséquence sportive : les footballeurs du Racing-Club de Strasbourg apprennent l'annulation de leur vol vers la capitale juste après le dernier entraînement la veille du match. Du côté alsacien, on affirme alors avoir tout tenté pour rallier la Côte basque afin de disputer la 20e journée du championnat de France de football à Bayonne. La FFF, elle, décide tout simplement de reporter la rencontre à une date ultérieure. Une décision qui ne fait pas l'unanimité au sein de l'Aviron Bayonnais qui fait appel de la décision afin de montrer que le club existe et qu'il ne doit pas y avoir deux poids, deux mesures : « Les deux équipes s'étaient pourtant mises d'accord pour avancer la rencontre au 8 décembre afin de partir en vacances de Noël plus tôt » rappelle-t-on à Bayonne.

Équité sportive respectée ?

Un souhait non accordé par les instances fédérales soucieuses de conserver l'équité sportive du championnat (sic) ! Chaque équipe a alors pu monter son dossier et défendre sa position. Côté Bayonnais, on reste persuadé que le Racing Club de Strasbourg n'a pas tout fait pour rallier la Côte basque en temps et en heure. Une position qui se défend quand on apprend que Colmar, dans le même temps, est parvenu à descendre sur Toulouse pour disputer sa rencontre. Quatre semaines et une conciliation devant le CNOSF plus tard, on débouche sur la rencontre à disputer finalement ce mercredi 26 janvier. L'Aviron, qui cherchait à glaner les trois points sur tapis vert, consent à jouer le match. Les Alsaciens acceptent de se déplacer sans leurs recrues hivernales. Lundi dans la journée, on attendait alors une réaction de la Fédération Française, sous peine de voir créer une jurisprudence en la matière (disputer des matches reportés sans les recrues du mercato). Il n'en fut rien. Le Racing a alors demandé à l'Aviron de se déplacer à Deschamps avec une partie seulement de ses recrues. Une demande jugée irrecevable pour le club Basque.

Ambiance particulière

C'est donc dans une ambiance particulière que va se dérouler cette rencontre sachant que l'Aviron Bayonnais se réserve le droit derrière de continuer son combat pour faire valoir ses droits. Sportivement, Alain Pochat devra se passer des services de Jérôme Lalanne suspendu après l'avertissement récolté à Guingamp (le troisième en moins de trois mois). Strasbourg, de son côté, ne pourra pas faire jouer Stéphane Noro, également suspendu (pour avoir été expulsé à Rodez le 12 janvier dernier). Quant aux autres recrues hivernales, Yenga, Belvito ou Baning, on n'en sait pas plus. Le coach Laurent Fournier, sur la sellette avant les 16es de finale de la Coupe de France le week-end dernier, est toujours à la tête d'un Racing qui n'a pas d'autre choix que de venir s'imposer ce soir à Deschamps avant de défier les deux leaders Bastia et Guingamp à la Meinau début février.

Jakes Debounco - Sud-Ouest (Mercredi 26 Janvier)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires