Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 16:10

Un choc prometteur

Malgré les deux divisions d'écart, les Stadistes Bordelais veulent y croire. Le match vu de Bordeaux ...

Jouable, possible, ouvert. Les qualificatifs encourageants entourant cette rencontre abondent dans les esprits des joueurs et du staff du Stade Bordelais. Car le club a tiré le gros lot lors du tirage au sort du 6e tour de la Coupe de France effectué dans les locaux de « Sud Ouest » la semaine dernière. Avec Bayonne, équipe de National, c'est du lourd que les Bordelais accueilleront en fin d'après-midi. Un esprit Coupe et une incartade aux joutes du championnat qui n'est pas pour déplaire au capitaine des Lions, Bernard Loumandet : « C'est un match intéressant à disputer. Nous sommes bien sûr outsider mais sur une rencontre, tout est possible. Il faudra en tout cas répondre présent sur le plan mental ».

Une interrogation en partie résolue vu l'application et l'envie dont a fait preuve le groupe toute la semaine à l'entraînement. « J'ai senti beaucoup de concentration, d'attention tout au long des séances, confirme l'entraîneur Laurent Dauriac. Tout le monde se prépare du mieux qu'il peut pour cette partie exceptionnelle, face à un adversaire de National. Nous n'avons pas souvent l'occasion de nous confronter à ce genre d'opposition. Nous allons découvrir le jeu qui se pratique un peu plus haut dans la hiérarchie. Nous avons déjà la chance de recevoir ».

« C'est jouable »

La différence entre une équipe de bas de tableau de National et une autre ambitieuse de CFA 2 est-elle flagrante ? « Nous pouvons rivaliser, estime le défenseur Ludovic Barata. La différence se situe au niveau physique puisque ce sont des joueurs qui s'entraînent tous les jours, qui ne pensent qu'au foot. Sur ce plan, ils sont au-dessus de nous. Mais dans le jeu, sur un match, on peut répondre présent, et jouer à armes égales ».

Un constat partagé par Nicolas De Gea. Le milieu bordelais, qui a connu le National notamment avec Beauvais, entend apporter son expérience de ce niveau au groupe stadiste. Pour lui aussi, ce 6e tour contre Bayonne s'annonce difficile mais pas insurmontable : « La qualification est jouable. Nous prenons ce match très au sérieux. Bien sûr, ils évoluent deux divisions au-dessus de nous et la logique voudrait qu'ils passent ce tour. Mais c'est la Coupe, tout se joue sur un match. Nous avons un effectif de qualité qui peut rivaliser sur ce tour. Nous devrons faire preuve de solidarité, rester souder toute la rencontre pour nous donner le maximum de chances. C'est un match de gala et nous ne voulons pas nous louper ».

« Mais attention, précise Kevin Bacle, qui évoluait avec Niort en National l'an dernier. Ne misons pas sur une éventuelle désaffection des Bayonnais pour la Coupe. Ils vont venir avec leur équipe-type, j'en suis persuadé. Ça n'en sera que plus disputé. À nous de ne pas être impressionnés et de tenir durant les premières minutes. Ils tenteront de nous mettre une forte pression dès l'entame de la partie. Il faudra faire le dos rond et profiter des contres ». Et ainsi peut-être créer la surprise.

Vincent Ferrandon - Sud-Ouest (Samedi 29 Octobre) 

Partager cet article

Repost 0

commentaires