Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 15:50

L’Aviron Bayonnais n’est pas récompensé
img379/4756/7120746aw0.jpg

L'Aviron sincline à Louhans (1-0) malgré une bonne prestation qui aurait dû être payante.

La tête du classement.

Les six premiers du classement commencent à creuser un petit écart avec le reste de la troupe. Le leader Istres (28 points) s'en sort en fin de rencontre à Calais (1-0) et possèdent toujours trois points d'avance sur leur nouveau dauphin, Laval (25), gros bénéficiaire de la journée après son écrasante victoire à Croix de Savoie (4-1). Les Lavallois profitent des défaites d'Arles à Niort (2-1) et Cassis à domicile contre Beauvais (3-0). Sète ne marque qu'un petit point à Créteil (0-0) et revient à hauteur des Arlésiens et des Provençaux (23 points). Finalement, Pacy, vainqueur de Cannes (3-1) revient dans la course à la montée (22 points). Juste derrière, Bayonne (18 points), battu illogiquement à Louhans (1-0), se fait rejoindre par le Paris FC, vainqueur du derby Parisien à Sannois (2-0).

La zone de relégation.

Niort a enfin remporté sa première victoire de la saison contre Arles (2-1) et abandonne la dernière place, au bénéfice d'un meilleur goal average, à Libourne, largement défait à Gueugnon (3-0). Les deux anciens pensionnaires de Ligue 2 reviennent à une longueur de Sannois (10 points) qui retombe dans ses travers face au voisin du Paris FC (2-0). La dernière place de la zone rouge revient aux Calaisiens, battus par le leader Istréen. Mais les Nordistes sont à égalité avec Créteil et Beauvais (13 points) et on ne peut pas dire que Cannes (14 points), Gueugnon et Cherbourg (15 points) soient dans une situation très favorable actuellement.

La prochaine journée.

LAviron Bayonnais (7e, 18 points) accueillera Croix de Savoie (10e, 17 points) dans quinze jours à Deschamps. Sur une mauvaise série à l'extérieur avec trois défaites d'affilée (à Louhans, Pacy et Cassis), les hommes d'Alain Pochat sont quasiment dans l'obligation de remporter leurs matches à domicile. Ce qu'ils ont parfaitement réussi à faire jusqu'à présent avec la meilleure défense du National (un seul but encaissé, contre Sannois, en six rencontres disputées). Mais les Savoyards restent, eux, sur trois succès de rang hors de leurs bases, deux en championnat à Libourne et Louhans et une en Coupe de France à Rumilly.

La Coupe de France justement, l'Aviron disputera son sixième tour dimanche à Pessac (club de DHR). Le tirage aurait pu être beaucoup moins clément pour les Bayonnais mais il faudra se souvenir du tour précédent à Saint-Sulpice où les Bayonnais avaient mis plus de quarante-cinq minutes avant de véritablement rentrer dans la partie. Un avertissement sans frais pour la bande à Alain Pochat.

Jakes Debounco

Sud-Ouest (Lundi 27 Octobre)

img139/8452/logosudnx7.png

Partager cet article

Repost0

commentaires